Papier du Japon ou Washi

56-63

Kozo
Kozo

Kozo
Kozo.

Suketa
Suketa.

Si le Népal est le pays où le papier est fabriqué avec un minimum d’éléments, le Japon est le pays de la sophistication, de l’attention au moindre détail et de l´élégance dans tout le processus d’élaboration du papier. Au Japon on travaille traditionnellement avec trois fibres uniquement : Kozo, Gampi et Mitsumata, longues et fines et pouvant donner des papiers très fins et en même temps résistants.

Au VIIème siècle, de la Chine le papier arrive en Corée et peu après au Japon grâce au moine coréen Donchyo.

Depuis, la fabrication du papier a beaucoup évolué. Les feuilles sont extraites avec un formeur appelé suketa qui consiste en une maille mobile formée de tiges de bambou très fines cousues entre elles. Les feuilles sont déposées l’une sur l’autre jusqu’à obtention du grammage désiré, après un long et doux pressage qui peut durer toute une nuit. Après, les feuilles sont séparées et collées sur un support lisse jusqu’à ce qu’elles sèchent complètement.

Shunyo. Papier fait de 70% de Kozo et de 30% de Conifère au Ph neutre. Conseillé pour la calligraphie, le pastel, les peintures à l’au, la restauration et la conservation

94×64 cm, 19 g.

Sekishu Naturel. Très beau papier fait avec 80% de fibre de Kozo, séché sur un support métallique. Papier pour la lithographie, les peintures à l’eau, la calligraphie et la restauration. Ph neutre.

99×61 cm, 34 g.

Sekishu blanc. Identique au précédent.

Tengucho. Magnifique papier, 90% Kozo et 10% Conifère. C’est un papier haut de gamme employé en restauration et pour toute autre application. Seule limite: l’imagination.

97×64 cm, 10 g

Sugikawasi. Très beau papier fabriqué avec 80% d’écorce de Cèdre et 20% de Kozo.

97×64 cm, 58 g

Kitakata. Papier fait à base de Gampi philippin 90%. C’est un papier magnifique recommandé pour la lithographie, la sérigraphie, les encres, le pastel et les peintures à l’eau.

89×36 cm, 36 g.

Hosho. C’est un papier extraordinaire pour l’estampage calcographique. C’est un papier absorbant et très résistant au grattage.

51,4 x75, 6 cm 84 g

Kakishibu. Papier fait à base de Kozo 90%, traité avec du kakishibu (tanin) qui lui donne un aspect rouillé qui s’obscurcit avec le temps. Il a l’aspect du cuir et est très rigide, ce qui lui confère des qualités uniques pour le travail de reliure, de calligraphie et d’huile.

97×64 cm 51 g

Papiers spéciaux

Honsarashi Kozo. Papier 100% Kozo, séché sur une planche rigide, pour l’estampage. Grâce à sa capacité absorbante, il est tout à fait adapté à la gravure à l’eau-forte.

140×75 cm 34 g

Honsarashi Mitsumata. Mitsumata 100%, un papier extraordinaire pour tout type d’impression, avec un rendu spectaculaire du détail. Il est également recommandé pour la calligraphie, les peintures à l’eau et la restauration.

140×75 cm 38 g

Rouleaux de papier

Hosui. Rouleau de papier japonais fait de Chanvre de Manille et de conifère. Conseillé pour la lithographie, la calligraphie, la peinture à l´eau et le pastel.

97×100 cm 36 g

Papier de Kozo.

Rouleau de papier de Kozo 100%. Papier japonais aux qualités extraordinaires, recommandé pour la lithographie, les aquarelles, les encres et le pastel.

97×910 cm 25 g

97×910 cm 52 g

PRIX

SHUNYO 6,50 €
SEKISHU NATUREL 6,50 €
SEKISHU BLANC 6,50 €
TENGUCHO 3,20 €
SUGIKAWASI 10,00 €
KITAKATA 6,50 €
HOSO 3,50 €
KAKISHIBU 17,00 €
PAPIERS SPÉCIAUX
HONSARASHI KOZO 30 €
HONSARASHI MITSUMATA 33 €
ROULEAUX DE PAPIER
HOSUI 40 €
PAPIER KOZO 25 g 87 €
PAPIER KOZO 52 g 114 €

 

Los comentarios están cerrados.